Sommaire

Elle n'est pas mise en valeur, se dérobe la plupart du temps, est considérée comme la cinquième roue du carrosse en termes de menuiserie ! Pourtant, le choix de la porte de service ne doit pas être négligé.

Qu'elle donne accès à un local technique (buanderie, garage, cellier...), à des zones de circulation (couloir, escalier…) ou qu'elle sépare une pièce bruyante d'une autre (salle de réunion/salle de travail...), la porte de service permet le transit entre deux pièces intérieures, mais peut aussi donner sur l'extérieur du bâtiment.

En fonction de vos besoins, il sera nécessaire de faire un choix entre une porte de service en bois, en PVC, en métal, plus ou moins bien isolée, anti-effraction, insonorisée, à un ou deux vantaux, etc.

Isolation d'une porte de service

Critères de choix

Selon sa destination, la porte de service doit être plus ou moins bien isolée thermiquement et/ou phoniquement. De même, elle est parfois tenue de dissuader les cambrioleurs.

Pour choisir, il faut donc tenir compte du coefficient thermique, de l'indice de protection sonore et/ou du degré de sécurité.

Isolation thermique

Si la porte de service doit limiter la perte de chaleur du bâtiment, il faut tenir compte de son coefficient de transmission thermique "Ud" (exprimé en W/m²K). Plus celui-ci sera faible, plus la porte sera isolante.

Valeurs des isolations thermiques en fonction de Ud :

  • normale à moyenne : Ud ≤ 1,8 W/m²K ;
  • correcte à forte : 1,4 ≤ Ud < 1,8 ;
  • très bonne : 1,1 ≤ Ud < 1,4 ;
  • excellente (qualité maison passive) : Ud ≤ 0,8 W/m²K.

Isolation phonique

Pour confiner le bâtiment et restreindre les nuisances sonores extérieures (mesurées en décibels = dB), le coefficient Rw(dB) est à prendre en compte. Plus il est élevé, plus l'isolation phonique est importante.

Valeurs des isolations phoniques en fonction de Rw(dB) :

  • peu de nuisances (ex : zone rurale) : 24 ≤ Rw ≤ 28 dB ;
  • nuisances moyennes (ex : en bordure d’agglomération) : 29 ≤ Rw ≤ 32 dB ;
  • fortes nuisances (ex : zone de trafic routier) : 33 ≤ Rw ≤ 35 dB ;
  • très fortes nuisances (ex : proche d'un aéroport) : 36 ≤ Rw ≤ 45 dB.

Porte de service : quelle sécurité ?

En termes de sécurité, la classification s'échelonne sur plusieurs degrés. Selon les risques, il convient d'opter pour une porte possédant au moins 3 points de sécurité (existe jusqu'à 7 points de fermeture) et/ou blindée par de la tôle d'acier de 15 à 20 dixièmes de mm.

Normes de sécurité :

  • Norme française A2P de BP1 à BP3 : le chiffre indique un multiple de 5 minutes. Par exemple, BP2 correspond à une résistance à l'effraction de 10 minutes (2x5).
  • Norme européenne EN 1627 : elle classe à la fois le type de cambrioleur (occasionnel, moyen, expérimenté) et le temps de résistance à l'effraction (1 = absence de test, 2 = 3min, 3 = 5min… jusqu'à l'indice 6 = 20min).

Choix du matériau de la porte de service

En fonction des indices

Les indices ci-dessus n'impliquent pas forcément un matériau type. Par exemple, une porte possédant un bon coefficient thermique Ud peut très bien être en bois, en PVC ou en aluminium, doublée d'un isolant. De même qu'un bon indice sonore peut être compatible avec une porte en acier ou en aluminium.

En fonction du prix et du modèle

On trouve une grande variété de portes de service et le choix du matériau – outre sa compatibilité avec la liste d'indices ci-dessus en fonction des besoins – est bien souvent un choix esthétique (disponibilité des coloris, forme, vitrage ou non...).

Cependant, le coût de la porte de service en fonction de sa composition peut fortement varier, qu'il s'agisse :

  • de ses isolant et blindage internes ;
  • de ses finitions (peinture, laquage époxy...) ;
  • des options (type de serrure, qualité de poignée, etc.).

Nous vous proposons ci-dessous quelques exemples de prix qui concernent uniquement des produits de qualité disposant d'un maximum d'indices qualitatifs.

En effet, s'il existe un très grand nombre de modèles de portes de service à bas prix, mais leurs caractéristiques se limitent souvent aux dimensions et au coloris.

Exemples de prix :

  • Porte de service en bois : 2000 x 800 mm (ép. 45 mm), Ud = 1,4 W/m²K, Rw = NC, sécurité/modèle de base (crémone 3 points) à partir de 730 € TTC.
  • Porte de service en acier :
    • 2150 x 800 mm (ép. 48mm), Ud = 0,95W/m²K, Rw = 28dB, sécurité/modèle de base (barillet standard, serrure multipoints automatique), de 570 € à 880 € TTC ;
    • 2060 x 990mm (ép. 42mm), Ud = 2,7 W/m²K, Rw = NC, sécurité/modèle de base (serrure 1 point) à partir de 970 € TTC.
  • Porte de service en aluminium : 2150 x 900 mm (ép. 60mm), Ud = 1,8W/m²K, Rw= NC, sécurité/modèle de base (serrure canon européen, 5 points) à partir de 500 €.
  • Porte de service en PVC :
    • 2050 x 800 mm (ép. 70 mm), Ud = 1,34 W/m²K, Rw = NC, sécurité/modèle de base (cylindre, 5 points) de 250 € à 300 € (si vitrée ou non) ;
    • 2150 x 900 mm (ép. 60 mm), Ud = 1,6W/m²K, Rw = NC, sécurité/modèle de base (crémone 3 points) à partir de 580 € TTC.

Nos autres contenus en rapport avec ce sujet :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

DEMANDER DES DEVIS

gratuit sans engagement sous 48h

Porte

Porte : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Conception

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider