Sommaire

Dés lors que l'on souhaite articuler un battant sur un dormant, il faut assurer une liaison sur pivot grâce à une charnière, un gond ou une paumelle.

Il existe des centaines de sortes de charnières afin de s'adapter aux différentes configurations que ce soit en menuiserie, en mobilier ou en quincaillerie. Les différents types de charnière selon leurs caractéristiques et leur système de pose, dans la suite de notre article.

Gond, charnière, penture ou paumelle ?

Que ce soit pour monter une articulation lors de la conception ou pour remplacer une charnière cassée, il faut avant tout savoir ce que l'on recherche et ce qui est proposé :

  • Le gond : c'est la base de toute charnière, le gond est ce pivot qui permet la rotation entre deux pièces métalliques assemblées en angle variable. Toute charnière ou paumelle est composée d'un gond qui articule la pièce de fixation sur le dormant (le charnier) et celle à fixer sur le battant (la charnière).
  • La charnière : par extension, et pour le grand public, on qualifie de charnière la plupart des gonds et paumelles, avec comme base la charnière comprenant l'intégralité des parties utiles à l'assemblage pivotant : charnier, gond et charnière.
  • La paumelle : à l'origine, est qualifiée de "paumelle", la charnière qui permet le désassemblage et l'assemblage faciles (sans outils) du battant sur le dormant (dégondage). De nos jours, et pour faciliter les recherches, on parle également de charnière démontable pour désigner une paumelle.
  • La penture : sur le même principe que la charnière, le gond ou la paumelle, la penture est le terme privilégié pour les grosses pièces destinées à l'assemblage de volets, vantaux lourds ou imposants.

Caractéristiques des charnières

Quel que soit le type de charnière recherché (paumelle, gond, etc.), il existe des différences qui déterminent la classification de l'objet notamment en fonction du type de montage, de la forme des platines (charnier et charnière) et du matériau.

C'est en fonction de l'assemblage à réaliser et du type de pose que l'on va choisir la charnière adaptée :

  • Charnière piano : pour le montage en feuillure c'est-à-dire que les pièces sont vissées dans les chants du dormant et du battant. Il existe des charnières piano de toutes longueurs afin que la charnière puisse porter sur toute la hauteur du battant. Cette charnière peut aussi être coupée à la dimension voulue ou être remplacée par des paumelles de chant dont le montage est identique.
  • Charnière affleurante : chaque pièce est vissée sur la surface du dormant et du battant. Il existe des charnières de formes (rondes, carrées, biseautées...) et d'épaisseurs diverses.
  • Charnière encastrée : souvent vendue avec les meubles en kit, c'est la charnière dont les parties métalliques s'enfoncent dans une réservation circulaire pratiquée dans le dormant et dans le battant.
  • Charnière invisible : à fixer dans le dormant et le battant par des tétons cannelés, l'intégralité du mécanisme est cachée sous des capots esthétiques.

L'acier pour les gonds et la plupart des charnières, mais aussi l'acier inoxydable pour une meilleure esthétique ainsi qu'une protection anticorrosion laissent de plus en plus la place aux matériaux synthétiques légers (plastique) ou renforcé de fibre de verre (résine).

Parmi les différents modèles proposés, on trouve des charnières et paumelles ayant des caractéristiques spécifiques. Usage intensif, à ressort de rappel ou à détente, à friction ajustable (pour être durcies à la demande), à amortisseur pour freiner la fermeture, des charnières de coin, etc.

Charnière : où l'acheter et à quel prix ?

L'achat d'une charnière se fait soit en magasin de bricolage, soit sur une boutique en ligne une fois déterminés le type et les dimensions de l'élément souhaité.

Il est important de tout prendre en compte pour commander une charnière, que ce soit son type de fixation, la profondeur de montage requise, l'emplacement et le nombre de vis ainsi que l'outillage éventuellement requis (défonceuse pour la charnière invisible ou encastrée).

1 € environ est le prix moyen d'une charnière légère sans spécificité, puis autour de 5 € pour la plupart des charnières d'ameublement. Mais les charnières de réfrigérateur ou congélateur comme les pentures se vendent souvent à plus de 10 € pièce.

Pour en savoir davantage sur la pose et l'utilité des charnières :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

DEMANDER DES DEVIS

gratuit sans engagement sous 48h

Porte

Porte : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger Mon Guide

Aussi dans la rubrique :

Conception

Sommaire

Ces pros peuvent vous aider