Sommaire

  • Caractéristiques de la poignée cuvette
  • Installation d'une poignée cuvette

Il existe toutes sortes de poignées de porte : à béquille, sur plaque ou sur rosace, les boutons ou les bâtons de tirage, et enfin les poignées cuvettes. Ces dernières sont principalement posées sur les portes coulissantes. On les retrouve ainsi aussi bien sur des portes-fenêtres que sur des portes intérieures, et même sur des portes de placard.

Caractéristiques de la poignée cuvette

Qu'est-ce que c'est ?

Elle tient bien évidemment son nom de sa forme en creux qui lui permet de s’encastrer complètement dans la porte : contrairement à la classique poignée à béquille, ici rien ne dépasse ! L’affleurement parfait donne l’illusion que la poignée et la porte ne font plus qu’un.

Elle est donc particulièrement utile pour des portes coulissantes, dites à galandage. En effet, lors de l’ouverture, ces portes escamotables disparaissent dans un système de double cloison, et une poignée béquille empêcherait le glissement des vantaux.

Les différents modèles

Les poignées cuvettes adoptent des formes variables pour s’adapter aux différents design : c’est ainsi qu’on peut en trouver des rondes, mais aussi des carrées, en anse de panier ou oblongues. On trouvera la forme ronde principalement sur les portes de placard ; la oblongue est généralement utilisée pour les portes-fenêtres ou les portes intérieures. Les dimensions de la poignée sont proportionnelles à la taille et au poids de la porte.

Le matériau de prédilection est l’inox, mais pour des raisons de prix, les fabricants proposent aussi des poignées en plastique imitant l’inox. La résistance n’a que peu d’importance, car aucune force n’est exercée directement sur la poignée lors de l’ouverture ou la fermeture de la porte.

Une option présente dans de nombreux modèles est le tire-doigt : il s’installe dans la tranche de la porte et s’avère utile, voire indispensable, sur les portes coulissantes escamotables.

Installation d'une poignée cuvette

Pose

Elle nécessite d’être un bricoleur averti et de disposer d’un minimum d’outillage, tel qu’une scie cloche du même diamètre que celui de la poignée ou d’une défonceuse équipée d’une bague de copiage. La mesure de l’évidement à réaliser pour encastrer la poignée se fait au moyen d’un pied à coulisse et d’une règle.

Il est nécessaire, dans un premier temps, de déterminer l’emplacement de la poignée et de le matérialiser par un point au crayon. Une fois l’évidement de la porte effectué, il suffit d’installer la poignée en l’encastrant avec force. Certains modèles se fixent cependant par collage ou par vissage.

Achat

Vous trouverez des poignées cuvettes dans toutes les grandes surfaces de bricolage, ainsi que sur le sites internet généralistes ou dédiés aux portes. Lors de l’achat, il est important de vérifier l’épaisseur minimum de la porte : elle doit être indiquée clairement sur le descriptif du produit.

Une poignée cuvette ronde en plastique coûte moins de 2 € l’unité ; certains magasins les vendent par paire. Pour un modèle en inox, il faut compter plus de 5 € pièce. Le prix d’une poignée cuvette peut atteindre plus de 30 €.

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Porte : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'achat, la pose et l'entretien
Télécharger mon guide
Porte