Isolation de porte

Écrit par les experts Ooreka

Jusqu'à 20 % de la perte de chaleur d'une habitation se fait par les portes et les fenêtres mal isolées

L'isolation d'une porte est essentielle pour gagner en confort et réaliser des économies d'énergie. Les portes blindées peuvent être particulièrement isolantes.

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec un ou plusieurs spécialistes des portes. Ils pourront comprendre vos besoins et vous proposer la meilleure option ainsi qu'un devis gratuit.

Isolation d'une porte : thermique et acoustique

Pour plus de confort chez vous, il est possible d'isoler vos portes extérieures et intérieures : porte d'entrée, porte de garage, porte de cave, etc. Qu'elles soient pleines, semi-vitrées ou vitrées, il existe des solutions d'isolation pour vous protéger des bruits extérieurs, mais aussi du froid ou de la chaleur.

Pour cela, il suffit d'investir dans des accessoires de porte proposés dans les magasins de bricolage :

Type d'isolation Accessoires Principe et mise en œuvre
Thermique Joints d'isolation Permettent de calfeutrer les portes : à clouer ou à coller (autocollants).
Bas de porte
  • Barres isolantes en PVC ou en aluminium : adaptées à la largeur de la porte, elles sont équipées d'un joint semi-rigide ou d'une brosse et sont collées ou vissées sur la porte.
  • Boudin de porte à clouer ou à agrafer : très efficace, mais comporte rapidement beaucoup de poussière.
Film isolant À poser sur les vitrages (contre la chaleur et le froid).
Mousse polyéthylène Isolation thermo-réfléchissante, idéale pour les portes de garage.
Phonique Mousse acoustique ou plaques/dalles acoustiques À coller sur la porte, complétée de joints étanches.

Porte d'entrée : une étanchéité à l'eau, à l'air et au vent

Comme tout équipement d'ouverture (fenêtre, porte de garage, etc.), la porte d'entrée est classée selon les trois critères AEV :

  • A : indique la perméabilité à l'air ;
  • E : l'étanchéité à l'eau ;
  • V : la résistance au vent.

Les différentes classes de performance pour ces éléments sont déterminées selon :

  • la zone climatique habitée : la France est découpée en 5 zones, incluant les DOM-TOM ;
  • la situation du logement : grandes ou petites et moyennes villes, centre-ville, campagne, bord de mer, etc.

Chaque classe garantit l'isolation, plus ou moins efficace, contre les intempéries (air et eau), et la résistance à la déformation pouvant être provoquée par des rafales de vent :

  • plus le classement est élevé, plus l'étanchéité est importante ;
  • plus une porte est performante à ces trois critères, plus elle sera résistante dans le temps face aux intempéries, et moins elle nécessitera d'entretien.

Isolation de la porte contre le feu : normes anti-incendie

Les portes des habitations doivent être construites dans le respect des normes anti-incendie qui varient selon le type de logement :

  • construction neuve ou ancienne ;
  • maison individuelle ;
  • logement collectif ;
  • nombre d'étages, etc.

Pour les constructions neuves, les matériaux utilisés pour les portes doivent limiter les risques de propagation des incendies, des fumées et des flammes. Pour les habitations anciennes (construites avant 1970), il faut veiller à ne pas détériorer ni aggraver les conditions de protection existantes, notamment en cas de réhabilitation.

À noter : réglementation issue de l'arrêté du 31 janvier 1986, relatif à la protection contre l'incendie des bâtiments d'habitation.

Porte blindée : option « isolation renforcée »

Les portes blindées doivent garantir une résistance au feu et aux flammes, ainsi qu'aux intempéries, mais elles peuvent aussi avoir une isolation thermique et phonique renforcée.

L'isolation thermique renforcée (ITR) de la porte blindée

Le bloc porte blindée peut comporter un matériau isolant qui lui confère une protection thermique suffisante contre le froid, conformément à la RT 2005 (réglementation thermique) :

  • laine de verre ;
  • laine de roche ;
  • ou mousse isolante.

Le pouvoir isolant ne dépend pas de l'épaisseur de l'isolant, mais de son coefficient de transmission thermique Ud (d pour door) dont la valeur dépend de l'écart de température entre l'extérieur et l'intérieur du logement :

  • plus l'Ud est faible, plus l'isolation est efficace ;
  • si l'Ud n'est pas notifié, c'est assurément qu'il n'est pas bon : vérifiez qu'il est bien indiqué sur le devis pour mieux évaluer et comparer les caractéristiques techniques des différents blocs-portes ;
  • lorsque cet Ud est inférieur ou égal à 1,8 W/m2.K, vous pouvez alors bénéficier d'un crédit d'impôt.

Isolation phonique de porte blindée : moins de décibels

L'option « isolation » intègre également l'isolation acoustique, car les fabricants se sont engagés à limiter la pollution sonore (trafic routier, avion, rue, voisinage, etc.)

Par ailleurs, depuis le 1er juillet 2017, l'isolation acoustique est obligatoire dans des zones particulièrement exposées au bruit (localisables sur geoportail), lors d'importants travaux de rénovation. C'est le cas notamment lorsque ces travaux comprennent le remplacement ou la création de parois vitrées ou de portes donnant sur l'extérieur de pièces principales de bâtiments d'habitation. Les parois vitrées ou les portes doivent alors respecter des performances acoustiques supérieures à un certain seuil (article R. 111-23-4 du Code de la construction et de l'habitation), lesquelles ont été fixées par un arrêté du 13 avril 2017.

Faire la chasse aux courants d'air de la porte d'entrée

L'affaiblissement acoustique est caractérisé par l'indice Rw (C et Ctr), qui indique la performance d'isolation d'une paroi (mur, porte...) :

  • Rw + C se rapporte aux bruits intérieurs (voix, télévision, hi-fi, etc.) ;
  • Rw + Ctr se rapporte aux bruits extérieurs ;
  • le niveau sonore est exprimé en dB.

Il existe des seuils d'audibilité (échelle des décibels). Pour pouvoir comparer, sachez qu'on attribue généralement :

  • 30 à 50 dB à un lieu calme (chambre à coucher, par exemple) ;
  • 55 dB à une machine à laver ;
  • et 75 dB à un aspirateur.

Le matériau isolant phonique est inséré dans la structure, entre les deux faces d'acier.

Coût de l'isolation porte blindée : crédit d'impôt de 30 % possible

L'option « isolation thermique » coûte entre 300 € et 400 €, mais permet d'obtenir un crédit d'impôt de 30 % si les conditions suivantes sont réunies :

  • le coefficient de transmission thermique (Ud) doit être inférieur ou égal à 1,8 W/m2.K. Il doit être mentionné sur la facture ;
  • les travaux doivent concerner l'habitation principale ;
  • le logement doit être achevé depuis plus de deux ans ;
  • la porte d'entrée doit donner sur l'extérieur.

Il ne s'applique donc pas si :

  • vous habitez dans un immeuble collectif et que votre porte d'entrée donne sur un couloir ou sur un palier ;
  • vous faites installer un bloc-porte blindée isolante qui ouvre sur le garage.

Le crédit d'impôt ne porte pas sur les frais de main-d'œuvre, qui sont exclus de la base de calcul du crédit, mais uniquement sur les matériaux.

À noter : les taux et avantages fiscaux étant susceptibles d'être modifiés chaque année selon la loi de finances en vigueur, pensez à vous renseigner auprès de votre centre des finances publiques avant de remplir votre déclaration sur les revenus.


Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !