Poser des cornières anti-effraction

Écrit par les experts Ooreka

Les cornières anti-effraction sont fixées tout autour d’une porte d’entrée, sur sa face externe. Aussi appelées cornières anti-pince, elles mesurent 20 × 20 mm et empêchent d’insérer un outil de type pince-monseigneur ou pince à décoffrer entre le dormant (cadre fixe) et son vantail pour ouvrir celui-ci en force.

Ce type d’accessoire se présente en général sous la forme d’un kit composé de 5 cornières prépercées, prévues pour recevoir des boulons TRCC (tête ronde collet carré), fournis avec le kit :

  • une cornière à fixer horizontalement en haut de la porte (cette cornière est prévue pour prendre place entre les extrémités des deux suivantes) ;
  • deux cornières à fixer à la verticale en haut des côtés (reconnaissables à l’encoche d’une de leurs extrémités) ;
  • deux autres en partie inférieure.

La première et les deux dernières cornières sont prévues pour être recoupées (à la scie à métaux ou à la meuleuse), ce qui permet d’adapter l’ensemble aux largeur et hauteur exactes de la porte. L’installation se limite quant à elle à percer la porte et à boulonner les cornières au ras du dormant.

Important : la porte que vous allez renforcer doit fonctionner parfaitement : elle ne doit frotter ni au sol ni contre l’un des montants du dormant. Le cas échéant, ces défauts sont à corriger en priorité.

Bon à savoir : il arrive que l’une des cornières verticales prévues côté verrou(s) arrive en partie devant l’un d’eux… Aucune importance si elle recouvre en partie la plaque protection qui entoure le cylindre. Si en revanche le cylindre est entouré d’une rosace (plus épaisse), il faudra découper le contour correspondant (à la meuleuse) dans l’aile de la cornière qui plaque contre la porte.

Voici pas à pas comment poser des cornières anti-effraction.

Voir la vidéo : Pose de cornières anti-effraction

Zoom sur la pose des cornières anti-effraction

Les éléments d'un kit de cornières anti-effraction sont en général prévus pour être posés dans un certain ordre :

  1. cornière verticale supérieure gauche (ou droite) ;
  2. cornière verticale supérieure droite (ou gauche) ;
  3. cornière supérieure (à recouper si nécessaire) ;
  4. cornière verticale inférieure gauche (ou droite), à recouper si nécessaire ;
  5. cornière verticale inférieure droite (ou gauche), à recouper si nécessaire.

1 Repérez les perçages des 2 premières cornières

Le ou les gabarits de perçage fournis avec les kits ne sont pas toujours exacts… Mieux vaut donc se servir directement des cornières pour repérer les emplacements des trous à percer dans la porte :

  • Présentez sur la face extérieure de la porte fermée l’une des cornières verticales supérieures.
  • Plaquez la cornière contre le montant du dormant.
  • Faites arriver la cornière au ras de la traverse (partie horizontale) du dormant. Laissez juste un petit jeu (1 mm).
  • Maintenez la cornière en position. À l’aide d’un feutre, laissez une marque sur la porte au centre de chacun des trous de la cornière.
  • Cornière enlevée, laissez une petite marque au pointeau au centre de chacun des repères précédents.
  • Faites ensuite de même pour l’autre cornière supérieure, le long du montant opposé.

2 Fixez les 2 premières cornières

  • Si vous le pouvez, dégondez la porte. Faites-vous aider si elle est lourde.
  • Installez-la à plat sur 2 tréteaux. Cela vous permettra de monter votre perceuse (filaire) dans un support mobile qui garantit la perpendicularité de vos perçages.
  • Si vous ne pouvez dégonder la porte, ouvrez-la et percez à main levée (avec une perceuse sans fil) en veillant à rester bien perpendiculaire à la porte.
  • Dans tous les cas, en fin de perçage, ralentissez la vitesse de l'outil et la pression exercée sur lui, pour éviter d'éclater le parement (face) intérieur de la porte.
  • Percez en série tous les trous repérés.
  • Disposez ensuite les 2 cornières et boulonnez-les à leur place.

Note : le diamètre des trous à percer correspond à celui des boulons (généralement : 6 mm). Utilisez une mèche à bois ou un foret à métaux.

3 Percez, coupez et fixez la cornière horizontale

  • Si la porte est posée sur des tréteaux, laissez-la dans cette position.
  • Si elle est encore sur ses gonds, refermez-la.
  • Avec votre mètre à ruban, mesurez la longueur comprise entre les extrémités supérieures des cornières déjà posées.
  • Reportez la mesure sur la cornière horizontale.
  • Tracez la coupe à l’équerre.
  • Bridez la cornière dans un étau (ou un établi pliant) et coupez-la à la meuleuse.
  • Présentez-la à sa place entre les 2 premières cornières.
  • Repérez les emplacements des perçages.
  • Percez la porte.
  • Boulonnez la cornière.

Attention : évitez d’utiliser une meuleuse dans votre entrée (ou sur le palier de votre immeuble) à cause des projections de métal incandescent.

4 Recoupez et fixez les 2 dernières cornières

  • Le cas échéant, remettez la porte sur ses gonds.
  • Refermez-la.
  • Avec votre mètre à ruban, mesurez la longueur comprise entre le sol les extrémités inférieures des cornières verticales supérieures.
  • Déduisez 2 à 3 mm du résultat à reporter sur les cornières verticales inférieures.
  • Recoupez-les en conséquence.
  • Présentez l’une des cornières verticales inférieures dans le prolongement de l’une des cornières verticales supérieures.
  • Repérez et percez les trous comme précédemment.
  • Boulonnez la cornière et faites de même avec la dernière.

5 Testez et ajustez si besoin

Ouvrez et fermez la porte pour vérifier que les cornières ne créent aucune résistance. Si c’est le cas :

  • Identifiez la zone de friction.
  • Desserrez très légèrement les écrous correspondants.
  • Porte ouverte, frappez quelques coups derrière l’aile de la cornière avec un marteau lourd ou une massette. Inutile de frapper fort : le poids de l’outil suffit.
  • Bloquez ensuite les écrous.

Matériel nécessaire pour poser des cornières anti-effraction

Imprimer
Clé à tube

Clé à tube

3 €

Équerre de menuisier

Équerre de menuisier

À partir de 5 €

Feutre

Feutre

0,50 €

Marteau de serrurier

Mètre ruban

Mètre ruban

À partir de 4 €

Meuleuse

Meuleuse

À partir de 40 €

Perceuse

Perceuse

À partir de 30 €

Pointeau

Pointeau

À partir de 5 €

Scie à métaux

Scie à métaux

À partir de 15 €

Tréteaux

Tréteaux

7 € les 2

Cette fiche est maintenant terminée,
mais entre nous ce n'est pas fini...
Vous pouvez aussi :



Pour aller plus loin


Quel est votre projet ?

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Demander des devis

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Merci de préciser votre code postal.



Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !